Comment traduire un site sous Drupal 8 ?

Vous disposez d’un site web professionnel développé sous Drupal et souhaitez le traduire et disposer de plusieurs langues ? Voici notre guide.

Que souhaitiez lancer un nouvel site web ou refaire l’actuel en offrant la possibilité de choisir la langue, vous devez prendre en compte plusieurs points clés comme la gestion multilingue de l’interface d’administration, l’adéquation de vos contenus aux régions ciblées ou encore la production des traductions.

Nous vous proposons dans cet article d’aborder ces différents points pour vous permettre de traduire votre site sous Drupal 8.

Qu’est-ce que Drupal ?

Drupal est l’un des CMS open-source (content management system ou système de gestion de contenu en français) les plus connus au monde et le deuxième le plus utilisé derrière WordPress. Développé principalement en PHP, il est notamment utilisé par les PME et institutions et fortement plébiscité pour sa solidité, sa fiabilité et sa sécurité.

Depuis sa mise à jour en version 8, Drupal compte de nombreuses améliorations comme la  gestion multilingue d’un site Internet. Utiliser Drupal pour la création d’un site multilingue n’est donc plus une solution uniquement réservée aux développeurs.

Traduire l’interface de Drupal

Installer Drupal en français

Si vous souhaitez disposer d’une interface Drupal en français, le plus simple est de l’installer dans la langue de Molière dès le début. Pour ce faire, il faut télécharger l’archive contenant la version actuelle de Drupal avec traduction française prête à l’emploi directement depuis le site français de Drupal.

Lorsque vous commencerez l’installation, vous verrez une seule et unique page en anglais qui vous invitera à choisir la langue d’utilisation de Drupal. C’est sur cette page que vous devez choisir « Français », ne vous trompez pas !

Traduire un site Drupal installé en anglais

Si vous avez installé votre site en anglais ou que vous travaillez sur un site initialement configuré dans la langue de Shakespeare, vous pouvez changer la langue de l’interface de façon automatique.

Vous devez tout d’abord installer le module Localization Update qui téléchargera automatiquement les traductions. Une fois cette manifestation effectuée, voici les étapes suivantes :

  • Dans l’administration des modules (admin/build/modules/list), activez le module Locale.
  • Dans l’administration des langues (admin/settings/language/add), cliquez sur ajouter une langue et sélectionnez le langage « français ». Cliquez sur le bouton, Drupal va alors prendre quelques secondes pour se mettre à jour.
  • Dans la page de mise à jour des traductions (admin/build/translate/update), cliquez sur mettre à jour les traductions en bas.

Une autre méthode existe pour traduire l’interface de Drupal, il s’agit de la méthode manuelle qui est plus délicate et donc moins conseillée.

  • Allez dans l’administration des modules (admin/build/modules/list) puis activez le module Locale.
  • Rendez-vous dans l’administration des langues (admin/settings/language/add), cliquez sur ajouter une langue et choisissez le français. Cliquez sur le bouton, Drupal va alors prendre quelques secondes pour se mettre à jour.
  • Récupérez le fichier .po correspondant à votre version de Drupal et enregistrez-le sur votre bureau.
  • Dans la page d’import de traductions (admin/build/translate/import), sélectionnez le fichier que vous venez de télécharger et vérifiez que le champ Importer dans est bien réglé sur Français. Ne modifiez pas les autres paramètres, puis cliquez sur Importer.
  • Revenez dans l’administration des langues (admin/settings/language) et choisissez le français comme langue par défaut.

La traduction des modules

Il peut arriver que certains modules ne se traduisent pas en même temps que le reste de l’interface, vous devez alors télécharger les traductions. La méthode la plus simple est celle automatique avec l10n_update. Ce module offre la possibilité de synchroniser automatiquement les traductions de votre site avec celles du serveur de localisation. Installez puis activez-le pour faire en sorte qu’il écrase ou non les chaînes précédemment traduites. Vous pourrez aussi utiliser ce module pour traduire ou modifier de précédentes traductions de chaînes.

Le contenu :  traduction simple ou contenu personnalisé ?

Sur Drupal, vous avez la possibilité de faire un site multilingue simple ou de choisir l’approche « multirégional ».

L’approche multilingue consiste à proposer le même contenu du site mais dans différentes langues, sans prendre en compte les spécificités régionales par exemple. Beaucoup d’entreprises disposant d’un site vitrine fonctionnent ainsi.

L’approche multirégional propose du contenu adapté à chaque pays ou région avec donc des contenus qui vont différer. C’est très utile par exemple si vous avez un site d’actualité ou des opérations marketing très ciblées.

La stratégie d’entreprise détermine le choix de la méthode de traduction mais aussi la construction des URL. Plusieurs options sont alors disponibles :

  • Avoir plusieurs noms de domaines avec des extensions géo-localisées (en .fr, .ca, .com, etc.) avec un ciblage géographique clair pour bien séparer les sites. Il s’agit de la solution la plus coûteuse mais offrant le plus de liberté aux différents gestionnaires de contenu. Elle peut être très efficace en matières de référencement car les recherches peuvent différer d’un pays à l’autre.
  • Disposer de plusieurs sous-domaines (fr.monsitedrupal.com, ca.monsitedrupal.com). Cette solution est la plus simple à mettre en œuvre, en revanche il faudra déterminer si vous souhaitez que le code préfixé à l’URL corresponde à la langue ou au pays.
  • Choisir une arborescence en répertoires ( monsitedrupal.com/fr, monsitedrupal.com/ca).

Préparer le travail de traduction

La traduction d’un site développé avec Drupal nécessite de déterminer la personne en charge de la traduction ainsi que l’installation et la maîtrise de certains modules. Il faut garder à l’esprit que la qualité de la traduction a une influence sur l’image de marque d’une entreprise, aussi il ne faut pas hésiter à faire appel à une agence spécialisée.

Une fois le prestataire ou la personne en interne choisi, vous disposez de quatre modules intégrés à Drupal à utiliser :

  • Language : il s’agit du module principal nécessaire pour traduire le contenu de Drupal et qui permettra aussi aux 3 autres modules de fonctionner.
  • Configuration Translation : ce module est indispensable pour traduire les menus, les blocks et les vues.
  • Content Translation : cette extension permet la traduction de tout ce est lié à la contribution (nœuds, taxonomies et commentaires).
  • Interface Translation : gère la traduction de Drupal et de son back-office.

Traduire le contenu avec le module « content translation »

Pour traduire le contenu de votre site web, commencez par configurer Content Translation en allant dans admin/config/regional/content-language.

Ce module vous offre la possibilité de choisir les types de contenus qui pourront être traduits. Pour chaque type de contenu, vous pourrez décider de faire traduire les sous-catégories.

Si vous avez installé au minimum deux langues sur votre site et sélectionné les champs à traduire, vous pouvez démarrer la traduction. Le lien Translate est en effet apparu à côté du lien Edit pour chaque page à traduire. Il ne vous reste plus qu’à éditer les pages dans la langue de votre choix, puis de sauvegarder pour commencer à mettre à jour votre site.

2020-05-01T19:10:59+02:001 mai 2020|Nos conseils|