E-commerce en Espagne : un marché à très forte croissance

En 2018, le chiffre d’affaires de l’e-commerce en Espagne BtoC a atteint 40 milliards d’euros avec un taux de croissance vertigineux de 29 % par rapport à 2017. Zoom sur ce marché à très forte croissance.

Espagne un marché en croissance

E-commerce en Espagne, quelques chiffres clés :

· La population espagnole est de 47 millions d’habitants.
· Le taux de pénétration d’internet est de 82 %, comme en Allemagne.

À titre de comparaison, sur la même période, l’e-commerce B2C en France a enregistré 92,6 milliards de chiffre d’affaires avec une croissance de 13,4 % (source : FEVAD)

L’Espagne est donc un marché où l’e-commerce est moins mature que le marché français, mais aussi moins concurrentiel et avec un très fort potentiel de croissance.
Cela en fait un marché particulièrement intéressant à pénétrer.

 



Comment se répartit la balance économique de ces 40 milliards d’euros ?

e-commerce Espagne

 


À qui achètent les Espagnols en ligne ?

· 70 % de ces achats à l’étranger se font à l’intérieur de l’Union européenne (+Royaume-Uni) avec en tête de liste la France, l’Allemagne, Le Royaume-Uni, l’Italie et le Portugal.

· 10,2 % se font en Europe Centrale, au Moyen-Orient et en Afrique.

· 7,2 % d’achats bénéficient à l’Amérique latine.

 

Marché espagnol
De par sa proximité géographique, son tissu industrialo-logistique existant, son appartenance à l’Union européenne et à la zone euro, l’Espagne est un marché privilégié pour les e-commerçants français désirant pénétrer de nouveaux marchés.

 

 


Les Espagnols sont-ils habitués à acheter en ligne à des sites marchands étrangers ?

82 % des consommateurs espagnols ont acheté au moins 1 fois à un e-commerçant étranger. (Fedex – 9000 pax – 17 países – Dic 2014)

De plus, selon l’étude Ipsos-Paypal 2018, en 2018, 54 % des consommateurs espagnols ont acheté sur un site web étranger set 7 % n’achètent que sur des sites marchands étrangers.

 

Nous avons donc 61 % des e-acheteurs espagnols qui achètent sur des plateformes commerce étrangères.

 

Comparaison france espagne commerce en ligne

Les Espagnols sont donc totalement décomplexés sur l’achat cross border sur internet.

 

E-commerce en Espagne

Cette curiosité fait que même si les Espagnols sont parmi les plus grands utilisateurs du smartphone pour leurs achats en ligne en Europe, lorsqu’il s’agit d’acheter sur un site étranger, ils privilégient leur Ordinateur à 68 %.

 

 


Les Espagnols sont plus disposés à acheter sur des sites commerçant étrangers s’il est traduit

E-commerce Espagne


traduction français espagnol

Pourquoi les Espagnols achètent-ils à des e-commerçants étrangers ?

· Ils cherchent d’abord des prix plus compétitifs (incluant les frais de port) comme en témoigne le succès d’Aliexpress en Espagne.
· Les Espagnols cherchent aussi la meilleure disponibilité d’un produit.
· Enfin ils cherchent à gagner du temps en achetant à l’étranger.

 


Top 5 des e-commerçants espagnols en chiffre d’affaires B2C du marché espagnol

 

Top 5 des e-commerçants en espagne

 


Quels secteurs se partagent la plus grande part du gâteau de l’e-commerce en Espagne en 2019

Voyages et tourisme : 11,5 %
Transports aériens : 8,6 %
Mode : 6.8 %


Le coût du marketing en ligne est le plus bas en Espagne

https://cdn2.hubspot.net/hubfs/234606/Nanigans_-_European_Facebook_Advertising_Benchmark_Report.pdf

 


6 bonnes raisons pour attaquer le marché espagnol

Espagne un marché en pleine croissance

 


6 conseils pour réussir sur le marché de l’e-commerce en Espagne

Voici quelques conseils pour communiquer pour le marché hispanique :

1- Soignez la qualité de vos traductions :
une traduction de site de bonne qualité permet de maximiser la portée de vos contenus et de vos campagnes sur tout le territoire. Les clients ont besoin de se sentir en confiance : pouvoir consulter votre site dans leur langue natale vous aidera à mieux convertir les visites en ventes.

2- Ne sous-estimez pas les langues locales.
Il est vrai que vous pouvez toucher tout le pays avec l’espagnol, mais pas tout le monde.
Si votre objectif est d’être vu par tous les Espagnols, vous devrez localiser vos campagnes en les adaptant aux principales langues ocielles locales comme le basque, le catalan ou le galicien.

3- Proposez les méthodes de paiement les plus populaires.
Parmi les pays européens, l’Espagne fait partie des plus faciles à pénétrer, car elle n’utilise pas de méthodes de paiement locales. Si vous proposez un paiement par carte bancaire, PayPal et le virement bancaire, vous couvrez déjà la très grande majorité des acheteurs. Le COD (cash on delivery) lorsqu’il est proposé, atteint les 8 % des ventes, ce qui en fait un moyen de paiement populaire. Les solutions de paiement qui permettent de financer l’achat, de payer en plusieurs fois sans frais sont aussi très  populaires en Espagne.

4- Ne ratez pas les soldes.
Culturellement, comme dans la majorité des pays européens, la période de soldes et promotions, telles que le Black Friday, les soldes d’hiver et d’été et Noël sont des grands moments de consommation.

5- Soignez vos CGV, votre politique de livraison et de retours.
En achetant à un site étranger, 75 % des acheteurs consultent les conditions de retour et de remboursements.

6- Optimisez vos livraisons.
Offrez la flexibilité de service et un prix attractif.

 


E-commerce en Espagne : ils y sont arrivés avec succès

entreprises françaises en espagnePlusieurs entreprises françaises ont pénétré ce marché avec succès, comme les enseignes du groupe Mulliez, Décathlon, Leroy Merlin, Auchan (Alcampo) ou encore Carrefour.

Dans d’autres secteurs, Alain Afflelou, Etam ou Sephora sont aussi de bons exemples de grands succès. Le magasin en ligne de Courir a également sauté le pas.

À une échelle plus modeste : le Géant des beaux-arts qui a créé « El mundo de los artistas » connaît un bon succès.

Dans le monde de la technologie et du digital, les entreprises telles que SPLIO, CRITEO, AB TASTY,
Target 2 sell, ou encore Lengow connaissent un franc succès sur le marché espagnol.

 


Notre expert e-commerce en Espagne

Depuis 14 ans en Espagne, je travaille dans le développement et l’internationalisation d’entreprises B2B/B2C.

J’ai donc eu l’occasion de travailler dans différents secteurs d’activité mais c’est bien en ecommerce que je me suis spécialisé. J’ai pu aider les plus grands à pénétrer de nouveaux marchés online. Je peux citer le Corte Ingles, Sprinter, ou PepeJeans mais j’ai aussi travaillé avec des ecommerçants plus petits comme Blue Banana Brand ( la star montante des marques DNVB espagnole ), ou Zacaris.

J’ai probablement une bonne connaissance du marché espagnol mais j’ai commis un nombre incalculable d’erreurs desquelles j’ai appris. Je suis aujourd’hui consultant en internationalisation d’ecommerce. J’aide les marques et retailers à pénétrer de nouveaux marché online, en particulier le marché espagnol et je vous propose de vous aider à éviter toutes erreurs que j’ai déjà commises.

https://www.linkedin.com/in/arnaultsablier/

arnault@scale-ecommerce.com

 

 

2020-07-10T11:13:58+02:002 juillet 2020|Non classé, Nos conseils|