Vous avez décidé d’ouvrir votre marché à l’international ? Vous souhaitez donc faire traduire votre site web dans les langues cibles concernées ? C’est une excellente idée ! Faire traduire un site déjà existant est bien plus intéressant que créer un nouveau site pour chaque pays visé.

Attention toutefois, le monde de la traduction est semé d’embûches ! Traducteurs non-professionnels, réglementation du marché-cible, SEO local… et surtout tarifs au mot.
Experte dans le domaine de la traduction, l’équipe de e-translation agency vous propose ses conseils pour vous y retrouver dans la jungle des prix.

Une erreur courante : prêter seulement attention au tarif au mot

Comme beaucoup de personnes qui ne sont pas familières de la traduction en ligne, vous pouvez être tenté·e de faire uniquement attention au tarif au mot lors de votre recherche de prestataire.  Vous pourriez vite le regretter !

En effet, tous les traducteurs présents sur Internet ne sont pas des traducteurs professionnels. Certains traducteurs ne sont pas natifs du pays dans lequel vous souhaitez vous implanter. Pire ! D’autres ne parlent même pas couramment la langue cible.

Vous pourriez même être confronté·e à une personne peu scrupuleuse qui utilise Google traduction (Google translate) ou autres pour traduire automatiquement votre site internet. Et il n’y a rien de pire que de traduire les pages d’un site avec un traducteur automatique.

Enfin, certains domaines nécessitent des connaissances spécifiques ou une traduction assermentée. Juridique, médical, industrie… Autant de savoirs qui ne s’inventent pas et pour lesquels vous aurez besoin d’une personne professionnelle et compétente.

Tarif dégressif : outils de traduction assistée par ordinateur et mémoire de traduction

Il faut vous assurer des services qu’il y a derrière chaque prix au mot. En effet, les agences de traduction professionnelles pratiquent généralement un tarif au mot plus élevé. Mais, grâce aux outils de traduction assistée par ordinateur, seuls les nouveaux mots sont comptabilisés. Par exemple, dans ce texte, le mot « mot » ne sera comptabilisé qu’une seule fois.

Par ailleurs, la plupart des agences de traduction vous offrent la possibilité de bénéficier de vos travaux antérieurs (la mémoire de traduction). Ainsi, chaque nouvelle traduction vous coûtera beaucoup moins cher, puisque le champ lexical sera déjà couvert par vos traductions antérieures.

Des bas prix = pas de SEO (le plus souvent)

Le SEO (Search Engine Optimization) est la clé du succès d’un site web, tous secteurs confondus. Le SEO, c’est l’ensemble des techniques qui font que votre site apparaît dans les premiers résultats de recherche sur Google, Bing ou autres.

Dans (presque) tous les cas de figure, lorsque vous rencontrez un tarif de traduction bas, le SEO n’est jamais pris en compte. En effet, c’est un domaine d’expertise spécifique, qui nécessite du temps et des connaissances. Et sans SEO, pas de visiteur, donc pas de vente.

En revanche, une agence de traduction honnête et reconnue inclura (presque) toujours l’optimisation SEO dans ses tarifs. Si ce n’est pas le cas, elle vous la proposera à un prix bien plus intéressant que les traducteurs low-cost qui gonfleront les prix à ce moment-là.

Quoiqu’il en soit, il est peu probable qu’une traduction pas chère comprenne une optimisation web SEO. Les prestataires n’auront d’ailleurs généralement pas les compétences requises. Et si malgré tout, un traducteur pas cher vous propose une optimisation SEO, méfiez-vous ! Il se peut que vous soyez très déçu·e par le résultat.

Lorsque vous rencontrez un tarif de traduction bas, le SEO n’est jamais pris en compte et sans SEO, pas de visiteur, donc pas de vente.

Service après-vente et révision de contenus

Enfin, il reste à considérer un facteur d’une importance capitale : le service après-vente.

En effet, lorsque vous sélectionnez un prestataire qui propose un prix au mot très bas, il y a de fortes chances pour que seule la prestation de traduction soit incluse. Or, le travail d’un traducteur professionnel ne se limite pas à la traduction seule.

Par exemple, chez Milega e-translation agency, nous vous offrons bien plus qu’une simple traduction. Dans nos tarifs de rédaction et de traduction de site, nous incluons :

  • Un service de révision : en cas d’insatisfaction, nous sommes là pour revenir sur vos textes afin de les faire correspondre à vos attentes.
  • Un service après-vente : vous avez une question ? Vous avez besoin d’un conseil ? Un de vos contenus doit être mis à jour ? Notre équipe vous accompagne, même après la fin de notre contrat.

Milega e-translation agency, c’est aussi une entreprise reconnue pour son savoir-faire par le Label Pro Certifié (norme européenne EN 15 038). Ce label vous garantit que nos 380 traducteurs sont natifs de la langue vers laquelle ils traduisent et diplômés en traduction.